LE FONDATEUR - Le père Emile Géara

  • C’est le père Emile Géara originaire de Habil-Jbeil.
  • Il a été ordonné prêtre à l’école de Aïn warka en 1952.
  • En 1956, il a fondé l’œuvre sociale de la Jeune fille du Liban à Aïn Warka dans le but d’éduquer, de protéger et de former les jeunes filles afin qu’elles soient de bonnes mères et de véritables citoyennes dans nos futurs foyers.
  • Poussé par son amour profond et son adoration au Très-Saint Sacrement, il a découvert sa vocation pour fonder une congrégation religieuse au nom du très Saint-Sacrement. Il a eu l’approbation du patriarcat maronite et l’autorisation du saint siège le 21 juin 1966.
  • Le 17 septembre 1965, le fondateur a eu la faveur de rencontrer sa sainteté Paul VI qui lui a donné sa bénédiction.
  • Le 14 septembre 1966, a eu lieu la cérémonie de la prise d’habit des huit premières novices de la congrégation naissante.

Les missions qui lui ont été confiées et leurs dates

  • 1952-1956 : aumônier pour les jeunes filles à l’école des soeurs de Besançon et à l’église Saint Louis des pères Capucins à Bab Edris, Beyrouth.
  • 1956 : fondateur de l’œuvre sociale de la Jeune Fille du Liban, Ain Warka, Ghosta.
  • 1969 : fondateur de l’école de l’œuvre sociale de la Jeune Fille du Liban, gratuite au cycle primaire, à Beit Habbak, Jbeil.
  • 1982 : fondateur du collège de la Jeune Fille du Liban, Beit-Habbak, Jbeil.
  • 1966 : fondateur de la congrégation des Sœurs Missionnaires du Très Saint Sacrement.

Centres de la congrégation

1957 : Ecole de Ain Warka, Ghosta.
1969 : Ecole et dispensaire de Beit Habbak, Jbeil.
1990 : Ecole de Karm Al Moher, au nord.
1992 : Sanctuaire de la mère de Miséricorde, Miziara.
1994 : Garderie et dispensaire à la paroisse de Saint Maron, Jeita.
1995 : Maison de retraite et Foyer de la Jeune Fille, Kfarmashoun, Jbeil.
2000 : Maison d’accueil et de retraite spirituelle à Ain Deir, Ehmej.

Le 14 Octobre 1991, le Pape Jean Paul II lui a offert la médaille (Pro Ecclésia et Pontificé).

Vie-1991

Le 14 septembre 1999, il a été promu «Monseigneur » par le Patriarche Nasrallah Boutros SFEIR.

Vie-1999

Le 17 Juillet 2002 : il reçut la médaille de palmier des cèdres.

Vie-2002

Le 18 Juillet 2011 : le Patriarche Bechara Boutros Al RAHI lui accorde sa bénédiction apostolique.

Vie-2011
Aller à la barre d’outils